Play Me I’m Yours, la musique des couleurs

« En règle générale, la couleur n’est pas un moyen d’exercer une influence directe sur l’âme. La couleur est la touche. L’œil est le marteau. L’âme est le piano aux cordes nombreuses. L’artiste est la main qui, par l’usage convenable de telle ou telle touche, met l’âme humaine en vibration. Il est donc clair que l’harmonie des couleurs doit reposer uniquement sur le principe de l’entrée en contact efficace avec l’âme humaine. Cette base sera définie comme le principe de la nécessité intérieure. »
Du spirituel dans l’art, vassily kandinsky, édition denoel, coll. folio / essais, 1989, p. 112

Hier soir, le match France/Islande a réconcilié les français avec leur équipe nationale de foot, en musique et en couleurs. Au son de la Marseillaise, des guerriers aux nerfs plutôt émoussés, hurlaient leur joie au monde entier, l’Europe en particulier, le visage rayé de bleu, blanc et rouge, tels des indiens dans la ville (*).

piano coloré France-images-min

Oui, la musique était belle et le tableau vivant, pigmenté : drapeaux aux balcons, illumination de la Tour Eiffel… symboles culturels de la réussite et réussite aussi d’une certaine culture. Malgré les cris et les commentateurs sportifs, « tout doucement (envie de changer d’atmosphère d’attitude » ?)…pattounes patriotiques au seuil de mon âme, un ronron basse fréquence me mit en mode vibreur : »Play me, I’m yours..Play me I’m yours »…. « Play me, I’m yours » ???  Le temps de retomber sur ses pattes, mon sixième sens félin décrypta soudain cet appel entrant  : https://fr.ulule.com/play-me-im-yours/…. Quelqu’un cherche-t-il donc à « se jouer de moi » ?

 Ah, ça ira, ça ira, ça ira, les « Aristocats » à la Lanterne ! 😉

Depuis le 18 juin, un appel vibrant résonne, mélodieusement, dans les rues de la capitale, touchant plusieurs millions de personnes. Pour la 5ème fois, en effet, Paris et l’Ile-de-France (Boulogne-Billancourt, Courbevoie, Arcueil…) offrent gratuitement un voyage musical et pictural insolite… qui ne laisse personne « sur la touche ». Dans le cadre de l’Euro 2016, et jusqu’au 13 juillet, « Play me, I’m Yours« © permettra aux âmes artistiques, avec des talents divers, de s’exprimer et partager des « concerts » impromptus sur la trentaine de pianos mis librement à disposition, dans les rues, après avoir été relookés, par des artistes plasticiens européens, aux couleurs de leur pays (Miguel-Angel Molina, Katarina Axelsson, Damien-Paul Gal, Gisela Magano, Tom Molloy, Olga Kissekeva…).

Jouer tout seul, debout, la chose n’est pas nouvelle mais ici, en ces lieux et sur ces œuvres peintes, semble presque irréel !

festivals-play-me-i-m-yours-le-port-de-suffren-paris_1-minPMYI 2-index-min

Couleurs piano-index-min

Initié et imaginé en 2008, par l’anglais Luke Jerram, cet événement a déjà traversé de multiples pays du monde, comme en témoigne le site streetpianos.com. « Depuis lors, plus de 1500 pianos de rue ont été placés dans 50 villes (plus de huit millions de personnes à venir écouter ou jouer), chaque nouvelle ville qui commande l’œuvre d’art devenant une partie de cet héritage international croissant. » Personne sur la touche donc mais des touches de couleur et très instrumentales ! 🙂

Illustration, en images, grâce au teaser ci-dessous…. et plus si affinités : http://www.streetpianos.com/about/.

En France, 155 pianos ont déjà été customisés depuis 2002 et des artistes comme Jef Aerosol, Ernesto Novo, Bastek ou encore Miss Tic ont notamment participé à l’évènement. Pour 2016, une programmation originale, gratuite et éclectique sera offerte au public : Synapson, Mr Fury, Sophie oZ, Simon Autain, Violet Arnold… (une vingtaine de concerts environ). Un bouquet culturel qui fleurit çà et là, comme un jardin urbain, même si certains ronchons trouvent à y redire, voulant couper , mesquins, cet « air sous le pied » (le droit d’auteur d’accord mais protège-t-il alors de leur propre bêtise ?).

A l’issue, les pianos seront offerts à des structures régionales ou nationales du secteur éducatif et solidaire notamment. Dans l’immédiat, quelques photos de customisations passées, colorées à souhait et particulièrement inspirantes, à commencer par la première (devinez pourquoi :-)) :

pianos-images-min

maxresdefault-min

piano-rue-couleurs-art-2-min

Et pour pigmenter la découverte de ce projet (et respecter les copyrights ;-)), un feu d’artifices de couleurs sur : « http://soocurious.com/fr/pianos-exterieurs-arts-couleurs/« .

Accordons à présent le silence et laissons faire « Fabio », maestro pour vous servir :

Même si vous avez désormais compris que le titre de cet article n’était pas une invitation légère, voire osée, rien ne vous empêche de vous lâcher si vous passez dans l’un des quartiers…. vous ferez des heureux.

Alors, à la veille du 14 juillet, shall we dance ? 🙂

    --min
(*) La peinture était obtenue à partir des ressources naturelles : le rouge vermillon provenant du sulfure de mercure, le rouge brun de l’oxyde de fer, le bleu du carbonate de cuivre et le blanc de la craie.
Publicités

12 réflexions au sujet de « Play Me I’m Yours, la musique des couleurs »

  1. Bonjour Cat,
    Ce n’est pas moi qui vais aller faire l’affront à ces pianos de jouer sur leurs claviers. Mais j’aurais volontiers joué avec mon appareil photo pour conserver leurs couleurs, leur originalité.
    Merci de me faire découvrir cette facette de la peinture de ville. En plus des murs, maintenant je vais être à l’affût des instruments de musique…
    Bonne journée musicale (c’est mieux que de jouer à Cendrillon…)

    J'aime

  2. Effectivement, je connaissais les pianos du rail, dans leurs atours tristounets, mais nullement cette symphonie picturale !

    J'aime

    1. Bonjjour Philippe,
      J’espère que vous allez bien ?
      Je vous croyais parti en vacances.. 😉
      Merci pour la visite. Oh, et votre like pour corroborer votre appréciation positive de ce sujet ? 😉 Bon, je vous blague mais en toute amitié.
      Au plaisir;
      Cat

      J'aime

    1. Bonjour Nath,
      Merci. Oui, ces peintures magnifient les pianos et leur donne une âme nouvelle en préservant leur intégrité malgré tout. 😉
      Belle journée. Amicalement.
      Cat

      J'aime

  3. Le piano n’est pas l’instrument que je préfère écouter. Mais l’idée était séduisante et je me suis laissée embarquer par la video qui m’a emmenée un peu plus loin… et je tombe sous le charme de « Valentina Lisitsa ». Subjuguée par sa maîtrise, sa façon de caresser le piano.
    Je suis bien contente d’avoir fouillé dans tes tiroirs pour découvrir cette perle. Merci.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Nath,
      Un petit coucou avant que cendrillon ne retrouve les plaisirs ménagers. Est-il aussi certain que la musique adoucisse l’humeur ?? 😉 Merci pour ta visite. Je n’avais pour tout dire pas prévu ce sujet mais, une association d’idées m’a, une nouvelle fois, permis d’ouvrir de nouvelles portes et tiroirs pour découvrir, in fine, un évènement insolite dont l’originialité m’a séduite. J’aime également l’idée que ce projet profite ensuite à autrui. 🙂
      Cat

      Aimé par 1 personne

  4. Bonsoir Catherine,
    Sympa, ces pianos apprêtés et mis à disposition ! Régal pour les yeux et – on espère – pour les oreilles.
    Je connaissais les pianos en gare, beaucoup moins décorés mais très utilisés.
    A+
    Alin

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Aline,
      J’espère que tu vas bien. 🙂
      Merci pour ton petit commentaire.
      Oui, j’ai trouvé le concept original et l’objectif sympa…. Plein les yeux et les oreilles… mais uniquement pour les parisiens 😦
      J’essaierai de suggérer cela à Nantes asap 🙂

      Aimé par 1 personne

        1. 😉 Je prévoyais d’aller ce soir, dans les douves du Château des Ducs, écouter le concert proposé dans le cadre des « heures d’été » (évoqué sur Twitter) mais me réserve pour la semaine prochaine, d’autant que je me suis couchée un peu tard et irai écouter demain soir un concert de jazz (chanteuse noire et guitariste qui a accompagné Guetz..si tu connais) chez nos amis restaurateurs, pour la dernière fois de la saison. 🙂
          Biz
          Cat

          Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.