Kumo, un « kami » qui nous veut du bien

En japonais, le mot «kami» a pour sens premier «esprit», et non «dieu». La notion s’est ensuite élargie pour désigner aujourd’hui, plus généralement, l’esprit d’une personne, Dieu, un être suprême, une effigie, un principe ou, de façon plus globale, tout ce qui peut être vénéré.

Kumo-Nantes-CuriouCat-DSC05854-min

18158728-Kami-japonais-kanji-signifie-dieu-Banque-d'images-minC’est donc bien en amie et incarnation vivante de la culture universelle que l’araignée « kumo », baptisée ainsi par les Japonais, est revenue à Nantes, pour le plus grand plaisir de son créateur  François Delarozière dont je vous avais déjà parlé à propos de Long Ma. (1)

Mises à part ses dimensions imposantes (13 mètres de haut, 38 tonnes, avec son chariot), et sa morphologie semblable à son espèce Araneae (8 pattes et 2 chélicères pour attraper ses proies), l’animal n’a de ce fait rien de commun avec celle de la série Disney « American Dragon : Jack Long« , noire et très agressive.

Brochosomes1-minGlabre, sa couleur miel/orangée est tavelée de jaune évoquant, de manière réaliste, les brochosomes, des granules microscopiques (cf ci-contre) sécrétées par les cicadelles, qui se collent généralement à la peau des araignées après un repas. (2)

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05893-min

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05849-min

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05888-min

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05889-min

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05867-min

Arrivée le 8 juillet, la créature impressionnante (20 mètres d’envergure lorsque les plus grandes pattes sont déployées) est même repartie, le 24, dans l’atmosphère joyeuse d’une foule conquise, sans peur de ses mandibules ou de ses griffes puissantes, demeurant depuis lors « sur son nuage merveilleux ».

kumo 1-min

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05857-min

Tendance donc l’aranéide ! Certes, notamment dans le cadre du « Voyage à Nantes « , mais hélas éphémère  et tous espèrent déjà le retour de cet être vénérable. Il est vrai que, depuis 2009, les nantais n’avaient pas eu l’occasion de revoir cette machine de bois, de métal et d’acier extraordinaire. Construite par 40 personnes,  il y a 7 ans, elle était effectivement  partie, discrètement, voyager à l’étranger (Yokohama, Liverpool, Pékin, etc).

KUMO-27933333430_ccf12ecf4b_m-min

A plusieurs reprises, dans le centre de la ville et autour des  « Machines de l’île« , sur l’île de Nantes, l’insecte mécanique aura donc, pour mieux rattraper peut-être son retard (s’étant produite à Reims en 2011 et à Calais en 2016…), déployé ses longues pattes, articulées par 8 personnes (4 de chaque côté du corps), et des trésors de patience pour avancer parmi des milliers de spectateurs.

Kumo-Nantes-cURIOUScAT-DSC05862-min

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05872-min

Avare de sourires, son regard magnétique, hypnotique, lui permet de demeurer sérieuse, en apparence, pour mieux cracher de l’eau et arroser ensuite petits et des grands pour leur plus grand plaisir. De son côté, même sans soleil, la bête est une assoiffée (pas moins de 2000 litres de gazole non routier pour sa ballade en ville notamment…). 😉

KUMO-photo_3322_7992823-min

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05866-min

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05853-min

Un spectacle narratif ? Non, plutôt une « sculpture en mouvement », danseuse géante à la chorégraphie étudiée narguant celle, aux formes semi-humaines, présente pour « le maker faire« , un campement d’artistes constructeurs de machines, venus du monde entier.

Danseuse Machines de l'île-Nantes-CuriosuCat-DSC05875-min

Un combat avec l’éléphant, quelques ballades sur l’île de Nantes, avec des spectateurs pris au hasard dans la foule…, après un petit bain dans le miroir d’eau (situé devant le château des ducs) et de grands bains de foule… la belle géante s’en est allée. En mai 2017, Kumo rejoindra Long Ma, le cheval dragon, à Ottawa, pour de nouvelles aventures !

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05901-min

Un résumé en images ? Cliquez ici : http://france3-regions.francetvinfo.fr/culture/festivites-locales/machines-de-l-ile?r=pays-de-la-loire

Moins charmeuse que Long Ma et plus « inhabituelle » que l’éléphant, la magie de Kumo opéra malgré tout sur moi et je regretterai la météo capricieuse qui joua les divas, le dimanche 10 juillet (seul jour où il me fut possible d’être présente pour la photographier), jalouse probablement de cet esprit malin qui nous offrait son divin spectacle… à « ciel couvert ».^^

« Shin, shin » Kumo ! A bientôt peut-être… ou pas ? Sur la toile, et dans le monde entier, la créature imaginaire tissera, sans aucun doute, longtemps, des liens solides entre les cultures, les générations… symbole éternel d’un art universel.

Bel été à tous, à bientôt pour d’autres contes urbains. 🙂

colorfullcat

Nota : La majorité des photos sont personnelles et donc © CuriousCat. Leur reproduction nécessite mon accord.

Sources :

(1)https://lopticoindescurieuxdecuriouscat.wordpress.com/2016/06/19/long-ma-oeil-de-rubis-et-langue-de-feu/

(2)http://www.gurumed.org/2012/09/09/un-gros-zoom-sur-une-peau-daraigne-et-une-face-de-chenille/

Publicités

7 réflexions au sujet de « Kumo, un « kami » qui nous veut du bien »

  1. Bonjour Cat,
    J’ai retrouvé avec plaisir cette araignée gigantesque. Je l’avais suivie sur FB avec photos et vidéos. Impressionnant sa grandeur et le fait qu’elle puisse se promener dans les rues de Nantes au milieu de la foule. Bien que je n’aimerais pas me retrouver nez à nez avec elle, le soir au coin d’une rue…
    A quand une nouvelle vébète ?
    Bonne journée (et vacances ?)

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Sylvie,
      De retour ce soir mais pour repartir en principe d’ici mercredi. Reposantes les vacances ? Hum, je réfléchis… je reprendrai donc lecture des derniers posts et articles respectifs plus tard probablement car les enfants occuperont le jour férié du 15 août (l’un part faire la fête chez une amie tandis que sa soeur, amie de notre fille, viendra chez nous… du cousu main n’est-ce pas ? Oui, nos coeurs n’ont besoin de personne pour échaffauder certains plans :-).
      A bientôt donc. Au fait, toujours en vacances ?
      Cat

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour Cat
        Pour moi, les vacances ne sont pas faites pour se reposer le corps mais l’esprit. Je n’aime pas rester à ne rien faire…
        Week-end du 15 août chargé mais agréable.
        J’ai encore une semaine pour faire ce que je ne fais pas d’habitude 😻
        Bisous et bonne fin de vacances

        J'aime

  2. Bonjour Catherine,
    Merci de nous avoir présenté la bestiole. Probablement très impressionnante à voir IRL, il est toujours difficile de se rendre compte de la taille, même si tes photos sont superbes.
    Je suis admirative de la technologie mise en œuvre, mais reste phobique aux insectes en général et aux arachnides en particulier… y compris virtuels ou mécaniques 😜
    Bonnes vacances !
    @+
    Aline

    Aimé par 2 people

    1. Bonsoir Aline,
      Alors, ça y est : en vacances enfin ? J’espère que la météo sera clémente pour te permettre d’en profiter et faire un break. 🙂 Oui, la mécanique est poétique et le mérite en revient à François Delarozière pour qui le rêve demeure à la pointe de son crayon en permettantparallèlement la formation et le développement des arts et métiers. 🙂 Comme je l’indiquais à Sylvie, je suis rentrée ce soir pour repartir assez vite aussi ne pourrai-je découvrir toutes vos nouvelles que plus tard. Biz, take care !!! 😉
      Cat

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.