Street art à Nantes, un « pitch » coloré pour amoureux de légendes urbaines…

street-art-ile-de-nantes-curiouscat-dsc07140-min

Comme de nombreuses villes, celle de Nantes condamne le street art autant qu’elle l’encourage, parallèlement dans certains lieux, en tant qu’objet de culture. Paradoxe ? … Chacun jugera si, comme l’écrit Christophe Genin dans le « le street-art : de nouveaux principes ? » :

« Les grandes lignes de ces dialectiques de la répulsion ou de l’attraction des consciences permettent de concilier l’intention pour soi et le statut conféré par autrui. »

De manière évidente pour moi, les graffiti constituent de véritables légendes urbaines » (le latin « legenda » signifiant « qui doit être lue »). Les murs de nos rues racontent ainsi, « urbi et orbi », en silence (quoique de façon criante), des histoires qui partent de légendes pour aboutir à quelques vérités librement interprétables. Sans jeu de mot excessif, l’urbanité de cet art tient donc en la possibilité, pour les grapheurs, de « faire le mur » tout en respectant certains codes, voire même une certaine « étiquette ». 😉

streetart-jardindesplantes-curiouscat-dsc07220-min
Street-art Jardin des Plantes-Nantes

Pour le vérifier, je suis néanmoins partie, à la fin de l’été, me promener en ville et vous propose de poursuivre le voyage commencé, avec vous, en mai dernier, afin de découvrir d’autres œuvres de ces « dandys » des temps modernes (dans le sens camusien du terme i.e. « créateurs de leur propre unité par des moyens esthétiques »).

A la pointe de l’île de Nantes, tout d’abord, quartier des Ecossolies et du Solilab, où mes pas m’avaient conduite dans le cadre d’un rendez-vous professionnel, j’aperçus fortuitement ceci (*):

En repassant par le centre-ville, dans le quartier du Jardin des Plantes dont je vous ai parlé, la chance, qui semblait décidée à faire route avec moi, me permis de voir également cette inspiration de Kazy.K (auteur du chat masqué  qui se trouve sur le mur de « la Fabrique » de Nantes, derrière les Machines de l’île), connue de mes amis Facebook puisque je l’ai symboliquement choisie comme en-tête 🙂 :

street-art-kazy-nantes-curiouscat-1dsc06978-min-1
Street-art rue de Richebourg-Nantes

De retour à St Félix, je n’imaginais pas découvrir, alors, un mur du parking de notre supermarché de quartier, entièrement peint,  où ce « livre de la jungle » à ciel-ouvert avait été réalisé, sans que je le sache, durant mes congés d’été.

street-art-st-felix-nantes-curiouscat-dsc06914-min

Sans lunettes^^, je n’ai pas repéré le blaze du ou des graffeurs ce qui ne m’empêche pas de demeurer admirative chaque fois que je passe devant, que ce soit de loin ou de près :

street-art-st-felix-nantes-curiouscat-dsc06918-min-1

st-felix-nantes-curiouscat-jpgdsc06919-min

st-felix-nantes-curiouscat-dsc06920-min

street-art-st-felix-nantes-curiouscat-jpgdsc06915-min

Voire, de beaucoup plus près encore :

street-art-st-felix-nantes-curiouscat-dsc06916-min

street-art-st-felix-nantes-curiouscat-dsc06921-min

street-art-st-felix-nantes-curiouscat-dsc06923-min

Un peu plus loin dans la rue Félix Thomas, quelques jeunes du club’R se sont également exercés, laissant leur cœur parler et les couleurs s’envoler :

Peut-être pourront-ils, d’ici quelques années, reprendre alors la fresque qui jouxte la halle du Suaps, et qui, taguée depuis la photo ci-dessous, a perdu de son sens :

street-port-petit-port-4-nantes-curiouscat-min
Street-art Petit-Port-Nantes

Souvent éphémère, parfois difficile à comprendre, l’art urbain détourne donc assez souvent les normes usuelles de visibilité dans les espaces public.

Quelles que soient les divergences conceptuelles, il s’agit malgré tout d’un langage humain qui, par ce biais commun, permet incontestablement  de nous rapprocher tous !

Vous avez apprécié ce « pitch » ? Alors, voici pour vous amoureux du street art et de ses légendes urbaines colorées :

CuriousCat

Place des petits murs2-Nantes-Curisoucat-DSC05400-min

Nota : Toutes ces photos personnelles sont © CuriousCat. Leur reproduction nécessite donc mon accord.

(*) Pour celles et ceux qui l’ignorent, « el gato » signifie « le chat ». 😉

 

Publicités

19 réflexions au sujet de « Street art à Nantes, un « pitch » coloré pour amoureux de légendes urbaines… »

  1. Le lien fonctionne parfaitement, pas besoin d’envoyer des mails.
    Je lis toujours tes superbes billets bien présentés et toujours très instructifs, merci Cat.
    Il est l’heure de quitter l’ordinateur..
    A bientôt.

    J'aime

    1. Super, merci pour cette confirmation Claude ! OK pour les notifications, le lien se fait automatiquement. En revanche, pour une consultation, penses-tu que les lecteurs auront le réflexe de pointer sur le gravatar ? Merci pour ton aide. Cat

      Aimé par 1 personne

  2. Très bel article encore ! Le street art me passionne et les oeuvres que tu nous montres sont de toute beauté. Dans ma ville, le street art est enfermé : ils en ont fait une expo dans le hall de la mairie, dans des cadres au mur. Beurk beurk ! Le street art doit être dans la rue, comme ce que tu nous montres. Très belles photos. Ton bandeau d’accroche aussi. Biz

    J'aime

  3. Bonjour Cat
    Toujours très intéressant, vidéo très émouvante, et photos superbes.
    Pour ton nom pourquoi ne pas laisser tomber le coin. Ainsi tu as la vue, l’objectif et la curiosité; et tu ne t’éloignes pas trop de ta première idée. L’opticdescurieux. En tout cas j’aime bien tes bandeaux en haut toujours colorés, même s’ils changent cela est un bon repère.
    J’aime bien aussi l’encadré de Miss a-zap et ton chat en fin d’article bien sympa.
    Pourquoi puisque tu te débrouilles bien en photo, ne pas traiter ton Curiouscat comme un tag ou avec des effets lumineux que permet photoshop, ainsi l’association Curiouscat et ton blog serait bouclé.
    Bon je dis cela et j’ai un chien comme avatar…mais j’y travaille 😉
    Bonne fin de journée.

    J'aime

  4. Hello Catherine,
    Magnifiques ces oeuvres. Tout cela est très loin des premiers graffitis. Je sais que souvent c’est éphémère, mais heureusement qu’elles sont fixées sur ton blog. Enfin, quel talent…
    Merci du partage, et ne nous faire ainsi découvrir Nantes !
    A+

    J'aime

    1. Oh, toute « encartée » notre chère miss a-zap. Sympa le QR code… ton référencement va bondir ! 😉 Merci pour ton commentaire. As-tu vu mon petit mot (un peu dur, today, à toi de me dire sinon on reporte…). Premier avis de Timatou : nom un peu difficile donc, avec vos suggestions, je vais essayer d’en trouver un plus approprié; A+

      J'aime

      1. Hello, oui vu ! Je t’ai répondu sur MP twitter (ouaip je m’empatouille entre les twitter (x2), FB (x2), mails (x6) et depuis peu Slack en test… C’était anniv Monsieur hier du coup pas connectée (vision agenda a tellement court terme que m’en suis souvenue hier au réveil…). Prend ton temps pour le nom : peut-être créer article sondage ?
        A+

        J'aime

        1. J’adore quand tu parles de ton mari. Derrière le terme « Monsieur » beaucoup de sentiments et de soleil. Super d’avoir profité de ce moment important qui, chaque année n’est jamais « tout à fait l e même, ni tout à fait un autre » 😉 Comment fais-tu pour tout gérer : as-tu un avatar a-zap ? Tu es réellement incroyable. Aucun don d’ubiquité pour moi aussi vais prendre le temps de réfléchir à un autre nom. J’ai vu ton MP et j’ignore si l’idée d’associer la ville de Nantes avec mon blog serait une bonne idée car mon prisme est assez large, même s’il est vrai que plusieurs articles ont fait le « pont » entre les deux. Je reviens vers toi par mel pour avancer rapidement et concrètement. Bon am 🙂

          Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Nath, Rentrée tard hier, j’ai achevé mon article en sachant que le week-end serait également bien occupé (marchés de Noël, Téléthon, etc). J’ai vu que plusieurs articles avaient été postés, dont le tien et je vais essayer de les lire, ce soir. Merci pour ta compréhension et ta patience. A bientôt pour un petit coucou..sur ton « home sweet blog ». 🙂

      J'aime

    2. Bonjour Nath, Petit sondage rapide avant de contacter Aline pour la migration du blog permettant de faire figurer le nom du blog dans mon url (Aline est tellement adorable qu’elle m’a proposé son aide à distance aujourd’hui… ). Que me conseilles-tu : conserver « l’opticoindescurieux » ou réfléchir à un autre nom plus pertinent, plus ??? Merci pour ta réponse, dès que tu pourras. Cat

      J'aime

    1. Bonsoir Natila, Je suis loin de tout avoir découvert. Comme la météo devient sérieusement fraîche, je pense que ce ne sera pas avant le printemps. D’ici-là, plein d’idées de sujets… toujours colorés. 🙂 Très bonne soirée et dimanche ! 🙂

      Aimé par 1 personne

    2. Bonjour Natila,
      J’ai omis hier soir de t’interroger à propos du nom de mon blog. Une blogueuse experte m’avait indiqué qu’il ne lui semblait pas suffisamment explicite et ne donnait pas la ligne directrice du blog. Puisque grâce à Aline, je prévois de faire aujourd’hui (ou bientôt en fonction du programme du jour) une migration permettant de l’inclure dans l’url du blog, que penserais-tu de le modifier éventuellement ? Est-ce judicieux à présent ? Tout conseil ou idée sera bienvenue et je t’en remercie par avance. @ très vite.

      J'aime

      1. Bonjour Cat,
        Oui, si tu refonds ton blog, un nom qui serait plus évocateur de ton thème pourquoi pas… et surtout avoir une URL qui reprend le nom de ton blog…
        Bonne réflexion, et n’hésite pas à me solliciter (par mail) si tu hésites entre plusieurs noms 🙂
        Bon dimanche

        J'aime

    1. Merci infiniment. Oui, j’ai abandonné mon avatar habituel pour m’adapter à la thématique. Celui-ci se trouve, à Nantes, Place des Petits Murs où plusieurs murs sont peints en trompe-l’œil. Très bon week-end également. A bientôt.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.