Trois-mâts « Shtandart » : l’étendard coloré des rêves…

Moins long que le Belem (58 m), ou l’Hermione (65 m), le « Shtandart« , réplique de l’ancien vaisseau amiral russe du XVIIIème (34,5 m), conserve pourtant une magnificence royale destinée, originellement, à impressionner les flottes ennemies.

En escale à Nantes, après Rotterdam et St Malo, l’équipage de ce navire-école l’ouvre à la visite, jusqu’au 2 octobre 2020, pour partager, de manière enthousiaste et pédagogique, des passions communes (voiliers, histoire… ) et une philosophie, devenue leur devise : « life is what you make » (1).

« Tenez bon la rampe et, hisse et ho », embarquez à présent, en audio et visio, pour un voyage virtuel dans l’Histoire, la porte ouverte sur des horizons infinis...

roue-de-bateau-23921396-min Des symboles de puissance colorés

L’actuel Shtandart, réplique de l’ancienne frégate du XVIIIème, tire son nom de l' »étendard » du tsar Pierre le Grand.

Shantdart-Nantes©CuriousCat

Un rapide examen vexillologique permet d’ailleurs d’y retrouver les symboles colorés de l’Empire de Russie :

  • sur un fond jaune doré, aigle noir bicéphale, portant 3 couronnes (2 royales, 1 impériale) et, sur sa poitrine, Saint George terrassant le dragon.
  • les couleurs bleu, blanc, rouge des drapeaux de la Fédération de Russie et du Pavillon de beaupré.
Shantdart-Nantes©CuriousCat
  • En bas et haut, 4 cartes maritimes : celle de la mer Blanche (près de la tête droite), la mer Caspienne (à gauche), la mer d’Azov (près du pied droit), ainsi que le golfe de Finlande, avec la moitié du golfe de Bosnie et une partie de la mer Baltique (près du pied gauche).

Les « couleurs » sont si importantes qu’elles sont « envoyées », chaque matin, à 8 heures, accompagnées par 8 coups de cloche.

Shantdart-Nantes©CuriousCat

Outre les saints protecteurs et la représentation des premières victoires maritimes de la Russie (sur l’écusson de Saint-Pétersbourg, gaillard d’arrière), la puissance du navire s’exprime, symboliquement, au travers de la figure de lion de l’étrave.

Shantdart-Nantes©CuriousCat
Shantdart-Nantes©CuriousCat

roue-de-bateau-23921396-minUn concept patriotique et pédagoqique, dès l’origine

Ancien champion de windsurf russe de Saint-Pétersbourg, capitaine de ce navire, et nostalgique des grands voiliers, Vladimir Martus est à l’origine du projet de reconstruction, à l’identique, du trois-mâts d’origine, demeuré dans les mémoires en tant que navire national de valeur, depuis sa destruction, en 1727.

« Les bateaux anciens, on ne peut pas les ramener du passé, mais on peut en construire des répliques pour offrir aux gens ce qu’était la voile, à l’ancienne. » (V.Martus-Maritima Info 2018 )

Retour en 1994. 3, 56 minutes pour revivre ce chantier, éducatif et patriotique, qui pris fin en 1999 :

roue-de-bateau-23921396-min Caractéristiques techniques du bateau, en synthèse

  • longueur de la coque : 34,50 m
  • Hauteur du grand mât : 33 m
  • Tirant d’eau : 3,30 m
  • Equipage : 7 (navigation moteur) ou 12 (navigation à la voile)
  • 14 voiles
  • 7 canons (28 autrefois)
  • Navigation : transport de 40 personnes, dont 10 d’équipage.
Lire la suite