Diwali night aux Nefs de Nantes: « namaste Bindi » !

Souvent confondus, la saison des couleurs et l’été indien sont pourtant différents. Malgré tout, l’écart entre ces deux représentations s’est envolé en fumée durant la « Diwali night«  organisée, le 29 octobre 2016, au sein de ce théâtre ouvert que sont les Nefs de l’île de Nantes, sous la surveillance de l’éléphant. (*)

lelephant-nefs-nantes-curiouscat-dsc07152-2-min

Le clap de fin de la dixième édition de l’Eté Indien (événement des Machines de l’île organisé chaque automne) coïncidait, cette année, avec la cérémonie de clôture du  festival Namasté France, organisé par l’ambassade d’Inde en France, à l’occasion du 70ème anniversaire de l’Indépendance de l’Inde. Après une journée ensoleillée, digne de celle des Indes en été, la soirée fut parallèlement « hot » en couleurs, respectant de ce fait, pleinement, la règle de Boileau qui veut :

«qu’en un lieu, en un jour, un seul fait accompli tienne jusqu’à la fin le théâtre rempli». (Art poétique, 1674)

Invités pour animer le festival Namasté, à Nantes, les artistes de l’association Bindi (fondée en 1996 pour organiser des cours de danse indienne et  divers spectacles) impressionnèrent l’assistance, nombreuse et cosmopolite, par l’expression artistique de leur culture millénaire.

En dépit du froid, ils firent de la « Diwali night » un moment éblouissant et envoûtant !

diwali-night-nefs-nantes-curiouscat-dsc07207-min

Lire la suite

Publicités

Kumo, un « kami » qui nous veut du bien

En japonais, le mot «kami» a pour sens premier «esprit», et non «dieu». La notion s’est ensuite élargie pour désigner aujourd’hui, plus généralement, l’esprit d’une personne, Dieu, un être suprême, une effigie, un principe ou, de façon plus globale, tout ce qui peut être vénéré.

Kumo-Nantes-CuriouCat-DSC05854-min

18158728-Kami-japonais-kanji-signifie-dieu-Banque-d'images-minC’est donc bien en amie et incarnation vivante de la culture universelle que l’araignée « kumo », baptisée ainsi par les Japonais, est revenue à Nantes, pour le plus grand plaisir de son créateur  François Delarozière dont je vous avais déjà parlé à propos de Long Ma. (1)

Mises à part ses dimensions imposantes (13 mètres de haut, 38 tonnes, avec son chariot), et sa morphologie semblable à son espèce Araneae (8 pattes et 2 chélicères pour attraper ses proies), l’animal n’a de ce fait rien de commun avec celle de la série Disney « American Dragon : Jack Long« , noire et très agressive.

Brochosomes1-minGlabre, sa couleur miel/orangée est tavelée de jaune évoquant, de manière réaliste, les brochosomes, des granules microscopiques (cf ci-contre) sécrétées par les cicadelles, qui se collent généralement à la peau des araignées après un repas. (2)

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05893-min

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05849-min

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05888-min

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05889-min

Kumo-Nantes-CuriousCat-DSC05867-min

Lire la suite

Long Ma : oeil de rubis et langue de feu

« Il suffira d’un signe, un matin. Un matin tout tranquille et serein…« . Ce « Goldman », chanteur divin et devin enchanteur… !

De fil d’araignée en aiguille de dragon… je songeais ce matin à mon anniversaire et à la symbolique du signe zodiacal chinois. Comme le savent déjà Miss Zapp et Sylvie de Nogent, nos sympathiques blogueuses, je suis effectivement du signe des Gémeaux et celui du dragon par ma date de naissance.

Cheval-Draguon Long Ma Delarozière-Pinterest-min

Très fortuitement (quoique…), je découvre ce matin que notre cher Long Ma, cheval-dragon créé par François Delarozière (compagnie des Machines de l’Ile, de notre cité des Ducs), participera au spectacle de Chanel, à Calais, dans trois jours.

Envolé mon bourdon, un peu comme le hobbit, je sentis soudain sur moi le regard de Long Ma, seigneur, « in Naoned », des anneaux de Buren, symbole très éclairant du devoir de mémoire…

Long Ma-CuriousCat-DSCN2238-min

Lire la suite