2020 aux couleurs de l’Elephant Parade, à Nantes

Psycho Elephant (F.GUIMARAES)-Elephant parade-Nefs de Nantes©CuriousCat-min
Psycho Elephant (F.GUIMARAES)-Elephant parade-Nefs de Nantes©CuriousCat

Gros plan oeil de l'éléphant2-Machines de l'île-Delarozière ©CuriousCat-min-1L’art peut agir sur l’inconscient individuel et collectif en mettant  » l’homme devant ses responsabilités : rétablir, dans l’urgence, les liens d’équilibre entre lui-même et son milieu vital « . (P. Ardenne – Un art écologique – Ed. La Muette/Le Bord de l’eau).

L' »effet Dumbo » de l’Elephant parade (1) qui s’est déroulée, à Nantes, du 21 décembre 2019 au 5 janvier 2020, dans le cadre de la 13ème édition du Noël aux Nefs des Machines de l’île, devrait ainsi agiter longtemps nos mémoires…

D'orophant (T.MAC KAY)-Elephant parade-Nefs de Nantes©CuriousCat-min
D’orophant (T.MAC KAY)-Elephant parade-Nefs de Nantes©CuriousCat

Mais, avant tout…

Elephant Parade®, kézako ? (1)

  • Statut ? : entreprise sociale hollandaise
  • Depuis quand ? : Fondée en 2006, par Marc Spits et son fils Mike.
  • Pourquoi ? : Lors d’un voyage en Thaïlande, Marc avait rencontré Mosha, un bébé éléphant, amputé d’une partie de sa jambe après avoir marché sur une mine.
  • Pour quoi ? : Créer une structure rentable, à long terme, afin d’assurer un avenir durable pour Mosha et d’autres victimes éventuelles.
  • Quelles actions, depuis 2007 ? :

*Financement de programmes de protection et de préservation des éléphants, via :

 1. la création artistique de 1 500 statues uniques, de 150 cm, en fibre de verre ; 1 900 artistes contributeurs, à propos desquels Marc Spits disait, en 2013 :

Gros plan oeil de l'éléphant2-Machines de l'île-Delarozière ©CuriousCat-min-1No matter the artist, celebrity or painter, this dynamic group of people are gathering, on a global level, to be a part of an incredibly important cause to paint a brighter future for a species now threatened with extinction.”

2. l’organisation d’expositions internationales annuelles (30 parades, à ce jour).

Elefancy (E.SEVERIN)4-Elephant parade-Nefs de Nantes©CuriousCat-min
Elefancy (E.SEVERIN)-Elephant parade-Nefs de Nantes©CuriousCat

3. le reversement de 20 % des profits nets issus (vente de statues et/ou de modèles réduits en résine de 10, 15 ou 20 cm), avec un don minimum de 50 000 euros par an.

Twisted almond blossom-(Springer by Phantasma)3-Elephant parade-Nefs de Nantes©CuriousCat-min
Twisted almond blossom-(Springer by Phantasma)-Elephant parade-Nefs de Nantes©CuriousCat

*Sur la base de cadeaux personnalisés, destinés à démarquer positivement les entreprises partenaires de leurs concurrents, programmes de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) spécifiques et communication originale ad hoc.

Parmi les nombreux partenaires, qui exposent des éléphants dans leur hall d’entrée, citons : The Peninsula, Shangri-La, David’s Kitchen, Chang Beer, BMW, Mercedes ou River City, etc.

1:30 mns pour résumer cet « éco-art » :

D’autres vidéos sur : https://www.youtube.com/user/ElephantParadeTV/videos.

Dans un contexte RSE, la candidature des Machines de l’île paraît, a posteriori, parfaitement congruente avec ses engagements.

Sauvegarder les éléphants pour préserver la biodiversité

Essentiels à la régénération des forêts, ces mammifères « jardiniers », œuvrent, plus globalement, pour le monde vivant. Ils disparaissent toutefois progressivement : moins 80% en Afrique (415 000 individus, contre 3 à 5 millions au début du 20ème siècle) et moins 50% en Asie, au cours des trois dernières générations (liste rouge des espèces en danger d’extinction de l’UICN). (2)

Depuis plusieurs années, pour protéger l’espèce, la Compagnie des Machines de l’île soutient 2 associations : Des Eléphants et Des Hommes (ONG basée à Marseille), d’une part, et le Centre de Conservation des Éléphants (situé au Laos), d’autre part. (3)

The story of Asia (K.TAMSRIWAN)-lephant parade-Nefs de Nantes©CuriousCat-min
The story of Asia (K.TAMSRIWAN)-lephant parade-Nefs de Nantes©CuriousCat

Métaphores poétiques d’un « art engagé »

A priori, le choix des Nefs de Nantes (ancienne chaudronnerie des Chantiers de la Loire), pour achever l’événementiel 2019, est doublement symbolique.

Comme un « trou de ver« , cette « cathédrale » métallique, à ciel ouvert, semble effectivement utiliser l’énergie de la vingtaine d’éléphanteaux customisés pour ce voyage introspectif visant à éclairer les consciences sur l’urgente sauvegarde des pachydermes

Gros plan oeil de l'éléphant2-Machines de l'île-Delarozière ©CuriousCat-min-1 » Etre artiste c’est le meilleur moyen de communiquer avec les gens, sans parler. Une œuvre d’art est un bon outil de communication : elle peut interpeller et faire parler.  » (Tadashi Kawamata)

A l’invitation du studio Phantasmas, suivons à présent « Alice au pays de Wonderland« , pour découvrir quelques-uns de ces messages stylisés.

Sans bulles de champagne, les 23 artistes qui ont participé à cet évènement (dont Mika et Pedro, artistes locaux qui, avec le marseillais Stephan Muntaner, ont peint « en direct ») ont effectivement réussi, avec leurs « pinceaux magiques », à connecter notre écologie humaine à ces allégories esthétiques.

1,50 m de hauteur (bien moins que celui de François Delarozière) et, pourtant, un concentré de couleurs et de sagesse !

Et oui, « un éléphant, ça trompe énormément ». D’ailleurs, attention, il peut même « en cacher un autre »…^^

L'éléphant-les Machines de Nantes©CuriousCat-min
L’éléphant-les Machines de Nantes©CuriousCat

Pour suivre leur piste en 2020, et continuer ce safari-photos, au-delà de notre ligne verte nantaise, rendez-vous sur le site de l’Elephant Parade®.

« Let’s paint a brighter future » !..(1)

CuriousCat

herz-katze-elefant-b7190fb9-82dd-4f60-bc73-6c0930ad9460-min

Nota : Les photos ©CuriousCat sont personnelles (pas de reproduction sans mon accord)

Chers visiteurs : n’oubliez-pas de cliquer sur les liens hypertextes pour en savoir plus (les évaluations ne fonctionnent actuellement que sur Chrome ?… Par ailleurs, le texte et les photos sont a priori OK sur Mozilla Firefox mais coupés sur Internet Explorer…).

Pour que votre visite ne demeure pas tristement fantôme (peu encourageant), merci de manifester votre intérêt (like, étoile, commentaires).

Sources :

(1) https://www.elephantparade.com/about/

(2) https://www.wwf.fr/especes-prioritaires/elephants

8 réflexions au sujet de « 2020 aux couleurs de l’Elephant Parade, à Nantes »

  1. Bonjour,
    dommage je n’étais pas à Nantes dans cette période, mais ma fille aînée qui vit à Nantes m’en a parlé.
    Article très complet, merci.

    J'aime

    1. Bonsoir Bernard,
      Je n’ai pas la possibilité de voir, actuellement, s’il y a un « like » et des étoiles (peut-être parce que je suis sur Linux ?…) mais, peu importe, je suis ravie de cette cette visite et ce commentaire.
      Peut-être aurons-nous le plaisir de nous rencontrer un jour, à Nantes, à l’occasion d’une visite à votre fille ? 😉
      Merci encore, très belle année.
      Revenez quand vous voulez dans cet espace. 🙂
      Catherine

      J'aime

    1. Bonjour Philippe, En ce jour anniversaire de mon aîné , ce gentil commentaire ensoleille encore plus ma journée.
      4 ans de blogging en effet… dont je retiens quelques belles rencontres et de fidèles contacts.
      Plein de bonheur pour vous également Philippe, au plaisir de nos prochains échanges. 🙂
      Cat

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.